La plongée du bord

 


Le « shore diving » ou « Plongée du bord» est une forme de plongée assez particulière car comme son nom l’indique il s’agit de plongée au départ du bord sans assistance en surface ni bateau. 

Ce style de plongée présente des avantages incontestables.Le coût de la plongée est dérisoire par rapport à la plongée « bateau » et le « shore diver » à l’immense bonheur d’être totalement indépendant des structures traditionnelles, de leurs horaires, de leurs réglementations internes parfois contraignantes ou d’un Directeur de Plongée à la mentalité de « petit caporal chef » .  En contrepartie il est livré à lui même et ne peut compter que sur lui ou sur ses pairs pour assurer sa sécurité.

Généralement les « shore divers » sont des plongeurs confirmés qui connaissent et qui se sont particulièrement bien documentés sur les conditions de plongée des spots qu’ils pratiquent.  Ils doivent non seulement étudier la météo, la topographie, les courants, la route a suivre pour rejoindre le spot mais aussi établir une stratégie pour entrer dans l’eau et en sortir dans les meilleures conditions.  De même ils doivent aussi établir leur propre plan d’évacuation avec des moyens de communication adéquats en cas d’accident.

Les 10 commandements du "shore diver"

  1. Fournir à ses proches son planning de plongée (lieu, horaire…) et des consignes en cas d’absence prolongée.
  2. Avoir sur le site un téléphone mobile directement en état de marche, c’est à dire ayant une batterie chargée, un clavier non verrouillé et la liste des numéros d’urgence.
  3. Prévoir d’emporter une trousse de secours et de préférence un matériel d’oxygénothérapie. 
  4. Emporter de quoi boire et se nourrir. 
  5. Etre très attentif à la planification des plongées, bien se renseigner sur les parti-cularités du site et des législations locales en vigueur. 
  6. Reconnaître le terrain avant de plonger, surtout ne pas oublier qu’il faut transpor-ter le matériel à l’aller ET au retour. 
  7. Prévoir un endroit de mise à l’eau facile et surtout un endroit pour sortir de l’eau facilement. 
  8. Prévoir un plan d’évacuation en cas d’accident : adresse de l’hôpital et du cais-son hyperbare le plus proche. 
  9. Pour la plongée de nuit : Reconnaître le terrain en journée et ne pas oublier de laisser un éclairage facilement reconnaissable sur le bord. 
  10. Ne jamais hésiter à demander conseil aux plongeurs locaux.

 

 


C'est quoi?  Les centres de plongée Les urgences Qui plonges? Plongée du bord Plongée Bateau