Influence du vent sur la hauteur de l'eau
En Zélande, pris séparément, les variations de niveaux dues aux vents et à la pression atmosphérique basse sont faibles par rapport à l'élévation de niveau due à la marée. Mais dans une mer peu profonde (- de 50m) l'action combinée d'une dépression barométrique, du vent et de la marée peut augmenter spectaculairement le niveau de l'eau, ces marées anormales portent le nom de "Storm surges" Lors des inondations de 1953 ce phénomène a engendré une surcote dans l'Oostershelde de l'ordre de 2m.